Browsing Tag

magnesium

Beauté

Avec Vegalia, tout va !

2 septembre 2020

C‘est la rentrée (sans blague) et même si pour certains d’entre vous, vous avez peut-être pu vous reposer et vous détendre cet été pour recharger vos batteries, vous allez pour certains peut-être ressentir le besoin d’être boostés pour tenir le cap entre l’achat des cahiers 96 pages à petites lignes, des lutins 40 vues, des tubes de colle (vous savez ceux qu’on n’arrête pas d’acheter toute l’année), l’inscription à la cantine, à la garderie, à la danse, les 100 documents à remplir cette semaine pour l’école. Ca sent le vécu n’est-ce pas ?! Vous avez raison… ! LIRE LA SUITE

Beauté, Divers

Cet hiver, je fais une cure de Magnésium transcutané !

27 février 2018
Magnésium transcutané

Il paraît qu’on est tous carencés en magnésium.

A quoi sert-il exactement ? Il est anti-stress, anti-inflammatoire, anti-allergique, régulateur thermique, nécessaire à l’ossification (aide le calcium à se fixer sur les os) et régulateur du métabolisme glucidique et lipidique des tissus musculaires, cardiaques et nerveux.

Pour ma part, je fais souvent des cures de magnésium pour être moins fatiguée et cette fois-ci j’ai testé un flacon en verre bleu qui change complètement ma façon de procéder !

Il s’agit du Magnésium transcutané à appliquer sur la peau au lieu d’avaler des comprimés.

Ce magnésium transcutané provient de la mer Zechstein aux Pays-Bas. C’est une mer ancienne située à 2 km sous terre, datant de 250 millions d’années et totalement éloignée de toute pollution. Il s’agit de la plus pure des sources de magnésium sur Terre certifiée à ce jour constituant une vraie découverte historique. Le magnésium transcutané, dont la texture se rapproche de celle d’une huile sèche, est non chauffé, non raffiné et est mis en bouteille en son état naturel « cru ».

L’extraction est écologique car par solution en utilisant uniquement de l’eau de source pour dissoudre le magnésium.

La peau est un organe capable d’absorber, de stocker pendant des mois, de filtrer LIRE LA SUITE

Divers, Miam !

2 belles découvertes : Benco et Sonny Angels (+ recette) !

21 octobre 2017
Sablés

Quand j’étais ado, j’adorais boire du lait chocolaté au Benco. J’aimais bien aussi en soupoudrer mes tartines beurrées au petit-déjeuner ou au goûter !

Cette année la marque (créée en 1967 !) commercialise une poudre chocolatée encore plus corsée ! Le Benco Max extra cacao contient 32% de cacao ! Il contient aussi de la vitamine B1, du phosphore, du magnésium et du fer. Son goût est gourmand, intense et j’apprécie que la boisson ne soit pas trop sucrée comme certaines poudres chocolatées.

Un seul bémol cependant, je trouve qu’il se dissout assez mal dans le lait froid. Du coup je le fais réchauffer dans un peu de lait au micro-ondes et une fois dissout, je rajoute du lait froid. Là c’est impeccable !

Et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut se servir de Benco Max pour agrémenter un crumble, faire des muffins ou des cookies !

J’ai testé les cookies et croyez-moi, ils étaient excellents et ont vite disparu… !

La préparation est rapide (15 minutes) et la cuisson également (13 minutes).

Pour 15 à 20 cookies, il vous faudra :

– 125 g de beurre demi-sel mou,

– 80 g de cassonade,

– 200 g de farine,

– 30 g de Benco Max,

– 20 g de cacao en poudre non sucré,

– 1 cuillère à café de cannelle moulue,

– 1 oeuf.

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, travaillez le beurre mou à l’aide d’une spatule en bois puis le mélanger avec la cassonade. Ajoutez la farine, le Benco Max, le cacao, la cannelle et l’oeuf. Mélangez bien. Pour ma part j’ai utilisé mon robot à pâtisserie qui a mélangé en un tour de main tous les ingrédients pour façonner une belle pâte homogène.

Façonnez des boules de pâtes de la grosseur d’une noix et disposez-les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Espacez-les légèrement. Enfournez et laissez cuire 13 minutes. Laissez refroidir les cookies sur la plaque.

Pour un goût différent, on peut aussi ajouter 100 g de cacahouètes grossièrement concassées dans la pâte.

Pour mon premier essai, n’ayant pas de beurre demi-sel, j’ai saupoudré de sel les cookies une fois sortis du four pour leur donner un petit goût original.

Le résultat ?

Des cookies délicieux et vite engloutis ! LIRE LA SUITE