Browsing Tag

tête

Divers

Allez vite au Dodow pour trouver le sommeil !

22 janvier 2018
Dodow - Boîte

Je ne sais pas vous, mais en ce moment, moi la nuit si je me réveille, je n’arrive pas à me rendormir. Je pense, je gamberge, j’ai l’impression que mon cerveau est en éveil et qu’il ne peut plus se mettre « en veille »… !

Or il existe un petit boîtier intelligent destiné à réduire le temps d’endormissement. Il s’agit de Dodow.

Le site est vraiment bien fait et vous explique pour chaque situation ce qu’il se passe dans votre tête et pourquoi vous n’arrivez pas à trouver l’apaisement.

Prenons en ce qui me concerne les « Pensées plein la tête » :

Voici ce que le site en dit :

Le problème est double : lorsque vous portez de l’intérêt à vos pensées et que celles-ci vous excitent ou vous font peur, vous libérez des neurotransmetteurs dont certains effets secondaires sont d’envoyer au cerveau le signal de rester éveillé. C’est un peu comme si vous étiez en train de regarder un film captivant : difficile de vous endormir devant.

Vous pouvez être plus ou moins attentif à vos pensées, de temps en temps elles passent, mais parfois elles vous paraissent presque réelles. Le problème est à peu près similaire pour les bruits, vous pouvez en être conscient ou bien ne pas y prêter attention. Lorsque vous vous couchez, vous êtes encore trop attentif et alerte, du coup la moindre pensée vous tient éveillé.

Objectifs :
– Faire diversion pour occuper votre cerveau avec quelque chose de beaucoup moins stimulant que vos pensées passionnantes.
– Devenir moins attentif, moins alerte, faire en sorte que vous soyez à peine conscient de vos pensées. Au théâtre, l’objectif serait de vous faire passer du premier au dernier rang : la scène est beaucoup plus floue, moins compréhensible.
– Lâcher prise !

Comment s’endormir avec dodow : Dodow n’est pas un produit miracle, mais un outil malin : en vous concentrant sur le signal lumineux et en synchronisant votre respiration sur ce rythme, vous occuperez une grande partie de votre attention avec une activité beaucoup moins excitante que vos pensées. En respirant suffisamment longtemps au rythme de Dodow (6 respirations par minute), vous stimulez le baroréflexe, un petit mécanisme physiologique qui permet de rétablir l’équilibre du système nerveux autonome. Ainsi, vous allez passer rapidement de l’état d’alerte (activation du système nerveux sympathique) à l’état de repos (activation du système nerveux parasympathique). Dans cet état, vous serez beaucoup moins sensible aux stimuli, qu’ils soient externes : bruits, lumière ou interne : les pensées. Vous pourrez alors laisser plus facilement filer vos pensées sans leur prêter la moindre attention.

Le principe est simple, on fait une

petite pression avec son doigt sur le boîtier LIRE LA SUITE