Browsing Tag

jumeaux

Billets d'humeur, Divers

Nos dessins animés poétiques et féeriques préférés !

4 décembre 2017

Il y a (déjà !) 2 ans, je vous conseillais de regarder des dessins animés qui avaient beaucoup plu à mes jumeaux (ici).

Ils vont fêter leurs 7 ans dans quelques jours et je vous présente, si cela vous intéresse, de nouveaux petits chefs d’oeuvre à montrer à vos enfants.

LIRE LA SUITE

Billets d'humeur, Divers

Un beau cartable sur les épaules !

12 août 2016

Le 1er septembre prochain, mes enfants rentreront à l’école primaire, en CP tous les deux ! Une page s’est tournée en juin et on se demande à qui ça a fait le plus bizarre de franchir pour la dernière fois les portes de la jolie maternelle dans laquelle ils ont passé 3 belles années… !

LIRE LA SUITE

Billets d'humeur

5 ans !

15 décembre 2015

Mes petits jumeaux d’amour fêtent leurs 5 ans aujourd’hui ! 5 ans déjà que ma vie de maman a commencé. 5 ans que je suis responsable non plus de ma petite personne mais de deux enfants arrivés en une seule fois et qui ont changé ma vie !

LIRE LA SUITE

Billets d'humeur, Divers

Mes jumeaux ont trouvé leurs doubles !

1 décembre 2015

Ma fille et mon fils, des jumeaux qui fêteront -déjà !!!- leurs 5 ans dans 15 jours, adorent les peluches et poupées. Ils commencent vraiment à s’inventer plein d’histoires, souvent en « 16/9ème » car lorsque je les écoute, j’assiste à de véritables scènes de cinéma très drôles. Je me fais discrète même parfois et j’écoute ce qu’ils racontent, je me croirais aussi au théâtre souvent tellement les situations sont cocasses. Et maintenant qu’ils sont en grande section (à nouveau : « déjà » !!!), leur imagination est encore plus fertile.

LIRE LA SUITE

Billets d'humeur

Aujourd’hui j’ai fait une bonne action

1 septembre 2015

Le temps file, à toute allure. Quand mes jumeaux étaient bébés, on me disait que l’école arriverait bien vite, je ne voulais pas les écouter. Qu’ont donc les gens à toujours vouloir que les choses aillent vite ? Déjà que d’avoir des jumeaux fait que tout est intense et qu’on ne voit pas le temps passer, j’avais envie de leur hurler « laissez-moi profiter ! ».

LIRE LA SUITE